Guide d’utilisation : BCAA

Je reçois régulièrement des questions au sujet des BCAA (branched-chain amino acid), aussi bien par e-mail que dans les commentaires de mes articles. C’est ce qui m’a motivé à écrire ce guide d’utilisation qui répond à la plupart des questions que l’on me pose sur ce complément alimentaire.

Vous trouverez donc ci-dessous des informations générales sur l’utilisation des BCAA. Gardez à l’esprit que chaque cas étant différent, il est parfois difficile de répondre de façon précise et personnalisée à certaines interrogations (notamment en ce qui concerne les quantités exactes à consommer par exemple).

BCAA

Quelle quantité et combien de doses par jour ?

La quantité de chaque dose est à adapter en fonction de votre gabarit, de vos besoins, de votre alimentation, etc. Il n’existe donc pas une réponse unique et valable dans tous les cas. A titre indicatif, une dose correspond en général à 5-15 g.
Le nombre de doses par jour dépend simplement des moments auxquels vous choisissez de consommer vos BCAA. Dans la plupart des cas une seule dose pendant l’entraînement est suffisante.

A quel(s) moment(s) dans la journée ?

Les BCAA sont particulièrement utiles au moment de l’entraînement, que ce soit avant, pendant ou après. Pour optimiser les effets de ce complément il est donc conseillé de concentrer la prise autour de l’effort.
Voici les moments où les BCAA sont généralement utilisés :

  • avant un entraînement : si vous avez du mal à prendre vos BCAA pendant l’effort, ou que vous démarrez votre entraînement sans avoir mangé avant, vous pouvez consommer des BCAA avant
  • pendant un entraînement : c’est en principe le moment idéal pour consommer vos BCAA
  • après un entraînement : si vous n’avez pas consommé de BCAA avant et pendant votre entraînement, vous pouvez éventuellement le faire après. Il est possible de prendre vos BCAA en même temps que de la whey par exemple
  • avec une collation ou un repas : si vous êtes au régime et/ou que votre repas est pauvre en protéines, vous pouvez éventuellement consommer des BCAA à ce moment-là (pour la plupart des gens, la prise de BCAA en dehors de l’entraînement n’est vraiment pas indispensable)

Je précise que ce sont uniquement des possibilités et des exemples d’utilisation. Il n’y a donc aucune obligation de consommer des BCAA à chacun de ces moments.

Faut-il faire des cures ?

Les BCAA font partie des compléments qu’il est possible de consommer à longueur d’année. Il n’est donc pas forcément intéressant de faire des cures de seulement quelques semaines si vous continuez à vous entraîner sans interruption.

Peut-on consommer des BCAA également les jours sans entraînement ?

Oui, c’est possible, mais dans la majorité des cas ce n’est pas utile. Si votre alimentation est adaptée à vos besoins (notamment si elle est suffisamment riche en protéines), il n’y a pas vraiment d’intérêt à consommer des BCAA en dehors de l’entraînement.

Poudre ou gélules ?

D’un point de vue de l’efficacité, cela ne change rien. Les BCAA vendus en poudre sont les mêmes que ceux que l’on retrouve dans les gélules. Vous pouvez donc choisir le conditionnement que vous préférez, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients. Les gélules sont par exemple pratiques et faciles à transporter, tandis que la poudre est beaucoup plus économique.

Quel ratio choisir ?

Les BCAA sont constitués de 3 acides aminés essentiels : la leucine, l’isoleucine et la valine. La très grande majorité des BCAA vendus dans le commerce possède un ratio 2:1:1 (cela signifie que le produit contient 2 fois plus de leucine que d’isoleucine et de valine). C’est un ratio classique qui convient tout à fait, ne cherchez pas forcément plus loin si vous n’avez pas déjà une alimentation parfaite et/ou un niveau très avancé en musculation.
Certaines marques proposent des ratios différents, on retrouve en général une quantité supérieure de leucine (comme dans les BCAA avec ratio 4:1:1 ou 8:1:1 par exemple), car cet acide aminé joue un rôle important dans le processus de prise de muscle.
Les prix varient beaucoup en fonction des marques et des conditionnements, mais dans la plupart des cas il est plus rentable d’acheter de la leucine séparément si vous souhaitez vraiment enrichir vos BCAA avec cet acide aminé.

Conservation

Qu’il s’agisse de poudre ou de gélules, il est important de conserver les BCAA à l’abri de l’humidité.
Pour ce qui est de la conservation des BCAA en poudre lorsqu’ils sont préparés à l’avance dans l’eau par exemple, cela ne pose pas de problème tant que vous n’attendez pas des jours avant la consommation. Si cela vous arrange vous pouvez donc préparer un shaker contenant des BCAA quelques heures à l’avance.

Cette entrée a été publiée dans Diététique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *