Les bandes élastiques

Les bandes élastiques se présentent sous la forme d’anneaux en caoutchouc de différentes longueurs et résistances. Ces accessoires à l’apparence très simple offrent de nombreuses possibilités d’utilisation, c’est un outil incontournable dans le milieu de la musculation, de la préparation physique ou encore du CrossFit.

Exemples d’utilisation

Les bandes élastiques sont des accessoires très polyvalents, il existe donc de nombreuses façons de s’en servir. Voici différents cas et domaines dans lesquels on peut les utiliser :

Ajouter une résistance élastique lors d’un exercice

La résistance élastique a la particularité d’être variable : plus l’élastique est étiré, plus la résistance augmente. Cette caractéristique peut procurer des bénéfices lorsque l’on cherche à développer la masse musculaire ou la force maximale.
Cela peut également être très intéressant pour le développement de la force-vitesse (explosivité), dans un objectif de performance ou de préparation physique.
Remarque : l’ajout de bandes élastiques lors d’exercices effectués avec barres/haltères n’est pas recommandé et surtout pas très utile pour les personnes débutantes en musculation.

Developpé couché et box squat

Faciliter la réalisation de certains exercices

Il peut être difficile voire impossible de pratiquer certains mouvements si l’on n’a pas suffisamment de force, c’est notamment le cas des exercices effectués au poids de corps (comme les pompes ou les tractions par exemple).
Grâce à une bande élastique, il est possible de diminuer la difficulté et donc de pratiquer malgré tout ces exercices.

Tractions avec bande élastique

Un outil d’entraînement à part entière

Les bandes élastiques peuvent être utilisées seules pour pratiquer de nombreux exercices. Pour celles et ceux qui s’entraînent par exemple à domicile ou en extérieur, les bandes élastiques peuvent être particulièrement intéressantes. Elles permettent notamment de réaliser des exercices semblables à ceux que l’on peut effectuer avec une poulie.

Échauffement

A l’aide d’une bande élastique, il est possible d’effectuer des exercices très utiles pour l’échauffement du haut du corps et de l’épaule, et des muscles comme le trapèze ou l’infra-épineux par exemple.
Les bandes élastiques sont également intéressantes pour effectuer des exercices d’activation à l’échauffement. Un exemple courant consiste à activer les muscles fessiers avant d’effectuer des mouvements pour le bas du corps (le squat notamment), de façon à corriger/améliorer la position des genoux pendant l’exercice.

Band

Étirements/mobilisations

Il est possible de réaliser de nombreux étirements à l’aide d’une bande élastique, aussi bien pour le haut du corps que pour le bas du corps.
Les bandes élastiques sont également très utiles pour effectuer des mobilisations tractées, particulièrement efficaces pour améliorer la mobilité articulaire.

Etirement et mobilité

Mon avis sur les bandes élastiques

Je me suis procuré mes premières bandes élastiques il y a plusieurs années, à l’époque où aucun site Internet français n’en commercialisait. Cet accessoire est aujourd’hui beaucoup plus connu et utilisé, et ce n’est pas pour rien. En effet, il n’existe pas énormément d’accessoires offrant des possibilités aussi nombreuses et variées, en étant également très légers et peu encombrants, faciles à transporter et à utiliser quasiment n’importe où (en salle de sport, à domicile, en extérieur, etc).
Les bandes élastiques font partie des outils que j’utilise très fréquemment et que je recommande fortement.

Cette entrée a été publiée dans Matériel, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *